testimonials_1.png

----
"Le premier jour j'étais nerveuse, mais j'ai bien dormi et j’ai beaucoup dormi. Le personnel était plus que serviable. Chaque jour, chaque membre du personnel a contribué à m'aider. J'ai pris confiance en moi. J'ai ressenti la paix, la sécurité, la communauté et l’ouverture pour poser des questions. Le personnel est très attentionné, compréhensif, empathique et débrouillard. L'abus peut arriver à n'importe qui et c’est maintenant inacceptable dans ma vie. Merci de nous aider à faire une différence dans notre vie. Je ne serais arrivée où j’en suis sans votre aide. Vous avez fait beaucoup pour moi. C’est un long voyage, mais j’y arriverai. Merci encore."

- Anonyme

 ----
"J'écris cette note avec amour et l'espoir que quelqu'un l'entendra et que leur vie sera changée pour toujours, comme la mienne l'a été.

 
Je suis une victime de violence conjugale.
 
Ça s'est terminé avec le soutien que j'ai reçu de Carrefour. Quand j'ai tendu la main, j'avais abandonné la vie. Pendant plusieurs années, j'ai été maltraitée physiquement (j'ai été hospitalisée), sexuellement (j'ai été violée à plusieurs reprises), émotionnellement (quotidiennement), et financièrement. 
 
Tous ces abus ont pris fin lorsque j'ai choisi de dire NON. La police nous a accompagnés avec nos enfants au refuge. « Il y aura de meilleurs jours. » 
J'ai entendu, mais je n'y croyais pas.
 
J'ai eu l'occasion d'être entendue et soutenue. Bientôt, mes jours ont commencé à aller mieux… puis un jour, la vie après quitter ressemble finalement à une vie.
 
Aimez-vous, soyez gentille, gardez le sourire, n'abandonnez jamais, croyez que ça ira mieux.
 
J'espère, souhaite et prie pour que les personnes qui vivent avec la violence choisissent de le dire à quelqu'un, de demander de l'aide, de préparer un plan et de quitter.
 
Le soutien est disponible.
 
Reprenez votre vie et faites-en ce que vous choisissez. Ne comptez pas sur les autres pour votre bonheur. Le temps guérit un cœur brisé.
 
Croyez que ça ira mieux, parce que c'est le cas.."
-Anonyme
 
----
"Pendant mon séjour à Carrefour, je me suis sentie empowered et très en sécurité. J'ai repris de l'énergie après avoir échappée à la violence. Le personnel était très attentionné, très soutenant et toujours prêt à aider en allant au-delà des attentes. J'ai aussi aimé la nourriture. J'étais bien nourrie, j'étais traitée avec respect et je me sentais en sécurité. J'ai compris ce qui me rend instable et j'ai appris à dire non. Je suis maintenant capable de reconnaître les signes d’abus à l’avance."

- Anonyme



Cachez vos activités sur Internet

Il est possible de surveiller les activités sur Internet.

Votre agresseur peut découvrir les sites que vous avez consultés, mais vous pouvez faire certaines choses pour cacher vos activités sur Internet.

D’abord, vous pouvez utiliser l’ordinateur au travail, chez des amis ou à la bibliothèque pour faire vos recherches.

Pour cacher vos activités, vous devez effacer la mémoire de votre ordinateur. La cache et l’historique du navigateur Internet contiennent une liste des pages les plus récemment visitées. La liste des sites sera effacée en vidant cette cache.

Vous pouvez ensuite visiter des sites consacrés au divertissement ou aux nouvelles pour que la cache contienne tout de même une liste de sites.

Pour effacer l’historique sur Internet Explorer 9, suivez les instructions suivantes :
  • Trouvez la barre de menu;
  • Cliquez sur l’onglet Outils et choisissez Options Internet;
  • Dans l’onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Supprimer;
  • N’oubliez pas de cliquer sur Appliquer avant de cliquer sur OK.
Si vous ne connaissez pas le navigateur que vous utilisez, suivez les instructions suivantes :
  • Trouvez la barre de menu;
  • Cliquez sur le menu Aide et choisissez Aide;
  • Dans la zone de recherche, écrivez « Supprimer l’historique » ou « Supprimer fichiers temporaires ». L’Aide vous donnera les instructions nécessaires pour le programme que vous utilisez.
Embauche.png

Nous n'embauchons pas actuellement.
Si vous êtes en danger immédiat, appelez toujours le 911 avant d’appeler la ligne de crise.


Ligne de crise
1-844-853-0811

Logement d’urgence
1-844-853-0811

Programme d’approche communautaire
506-381-8808
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

506-377-5444
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Deuxième étape

506-875-3515
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre d’agression sexuelle du Sud-Est
506-857-8028, option 2
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Administration
Pour les dons, les collectes de fonds, le développement des ressources, les communications ou toute autre demande générale:

506-857-8028, option 2
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Case postale 1247
Moncton, N.-B.
E1C 8P9